Tchernobyl: la véritable histoire derrière la catastrophe

Découvrez ce qu'il reste de la ville ukrainienne la plus affectée par le désastre nucléaire de Tchernobyl

Stars Insider

05/06/19 | StarsInsider

VOYAGE Pripyat

"Chernobyl" est une nouvelle mini-série qui fait sensation. Ce sombre drame historique raconte l’histoire du désastre nucléaire survenu en Ukraine, une nation qui faisait alors partie de l'URSS. Contrairement à "Black Mirror" ou "Game of Thrones", il ne s'agit pas d'une œuvre de fiction. L'accident de Tchernobyl a été l’une des pires calamités causées par l'Homme dans le monde. Jared Harris, Stellan Skarsgård et Emily Watson interprètent des personnages réels, qui ont tous joué un rôle dans ce désastre historique.

À la réalisation, on retrouve Craig Mazin, dont le parcours est des plus hollywoodiens. Il a notamment travaillé sur des scénarios de suites de films, comme "Scary Movie" ou encore "Very Bad Trip", et pencherait actuellement sur l'écriture du prochain remake de "Charlie's Angels".

À chaque diffusion, "Chernobyl" séduit près d'un million de téléspectateurs sur HBO et fait aussi grand bruit sur les réseaux sociaux. Les critiques sont unanimes et lui ont par ailleurs attribué un taux de satisfaction de 96% sur Rotten Tomatoes. Comme le dit l'un des commentaires: ""Chernobyl" fascine par ce sentiment de peur qu'elle vous insuffle, ainsi que sa capacité à romancer une tragédie nationale avec un doigté impeccable et une analyse intelligente de la corruption institutionnelle." La série est également saluée pour sa précision historique et sa "triste représentation d'une vérité dévaluée, ainsi que ses répercussions", selon "The Atlantic". Le "Washington Post" ne mâche pas ses mots et souligne que "Chernobyl" ne fait que montrer "les conséquences de la normalisation du mensonge et de l'abus de pouvoir".

Le tournage ne s'est pas déroulé à Tchernobyl, mais à Fabijoniškės, un quartier résidentiel de Vilnius, en Lituanie. La production a choisi comme toile de fond une station nucléaire identique, celle d'Ignalina, plutôt que l'originale. La visite de Tchernobyl reste en effet déconseillée, en raison de sa radioactivité encore élevée, mais cela ne décourage certains imprudents.

La ville de Pripyat s'est figée dans le temps à la suite de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et fait aujourd'hui office de portrait fascinant, mais aussi terrifiant, de ce à quoi ressemblait la vie au sein de l'ex-Union soviétique. Cette cité oubliée est désormais envahie par la nature qui s'y épanouit malgré les forts taux de radiation. 

Cliquez pour découvrir l'état de la région après cette redoutable catastrophe industrielle.

COMMENTAIRES

Campo obrigatório

Ne loupez rien


les actus les plus chaudes du divertissement: musique, télé, ciné, people!

J´accepte les termes et conditions et l politique de confidentialité.
Je désire recevoir les Offres Exclusives des partenaires (publicité)

Vous pouvez vous désabonner facilement à tout moment
Merci de vous être abonné
Ne loupez rien