Armie Hammer révèle comment il a fait semblant de sniffer de la cocaïne pour un film

L'acteur lève le voile

Armie Hammer révèle comment il a fait semblant de sniffer de la cocaïne pour un film
Stars Insider

06/12/18 | StarsInsider

PEOPLE cinéma

Dans "Sorry to Bother You", de Boots Riley, qui sortira le 30 janvier prochain, le personnage incarné par Armie Hammer est un pro en matière de consommation de drogue. Dans cette comédie, Armie Hammer joue un PDG corrompu qui sniffe une impressionnante ligne de cocaïne. L'acteur vient de révéler comment il a fait pour rendre la chose particulièrement réelle.

On sait qu'au cinéma, les acteurs sniffent de fausses substances à la place de la cocaïne, mais cela ne se passe pas toujours bien... Prenez par exemple Jonah Hill, sur le tournage du "Loup de Wall Street" en 2013, qui a dû sniffer tellement de fausse cocaïne qu'il a fini à l'hôpital, selon PageSix.

Dans le cas de Hammer, les professionnels du cinéma ont appris de leurs erreurs car l'acteur n'a en fait ingéré aucune poudre. Pendant l'entrevue "Actors on Actors" de Variety, Armie Hammer a confié à l'actrice Dakota Johnson: "C'était comme de la vitamine B12, mais il y avait un tuyau caché dans ma chemise et dans ma main. Ensuite, j'avais un billet de 100$ qui entourait le tuyau, donc je n'ai même pas eu à sniffer quoi que ce soit."

Dans "Sorry to Bother You", Hammer a livré une performance extrêmement convaincante, donnant l'impression qu'il était fait pour le rôle. "J'ai adoré l'idée de jouer un personnage fou. Personne ne m'a jamais demandé de jouer des personnages loufoques", a-t-il déclaré à Johnson. "C'était vraiment la première fois que quelqu'un me proposait un personnage fascinant et étrange... Je devait être ce gars qui entre et agit comme un chien fou. Et j'ai adoré cette idée."

Sa performance dans "Call Me By Your Name" continue d’être saluée comme l’un de ses plus grands rôles, mais l'acteur semble avoir apprécié ce changement de style radical. Hammer a également rappelé que lorsque Riley l'a contacté pour le rôle, le réalisateur lui a dit qu’il ne voulait personne d'autre. "J'ai appris par la suite qu'il avait demandé à 75 personnes de le faire et qu'elles avaient toutes refusé, mais Dieu merci, elles ont refusé parce que je devais le faire", a-t-il ri.

COMMENTAIRES

Campo obrigatório

Ne loupez rien


les actus les plus chaudes du divertissement: musique, télé, ciné, people!

J´accepte les termes et conditions et l politique de confidentialité.
Je désire recevoir les Offres Exclusives des partenaires (publicité)

Vous pouvez vous désabonner facilement à tout moment
Merci de vous être abonné
Ne loupez rien